Breaking News sa race
Accueil » Israël » Les origines du conflit israélo-palestinien

Les origines du conflit israélo-palestinien

Alors que le conflit israélo-palestinien est de nouveau en train de s’envenimer, Actualités-Feuj, dans un souci pédagogique et déontologique, se propose de revenir aux sources du conflit.

Drapeaux-Israel-Palestine-face-à-face

Nous sommes allés à Bar-Ilan et avons interrogé à ce sujet le Professeur Haim Seldon, psycho-historien de l’université éponyme :
« L’opération israélienne actuelle est une représaille aux opérations du Hamas qui elles-mêmes sont des représailles des opérations antérieures israéliennes qui étaient des représailles aux opérations antérieures qui elles-mêmes étaient des représailles aux opérations antérieures qui elles-mêmes étaient des représailles… »

Le Professeur Bold Hussayn, psycho-historien à l’université de Ramallah s’oppose vigoureusement à la thèse de son collègue : « le Professeur Seldon a conclu en disant que les opérations étaient des représailles aux opérations antérieures. Ce n’est pas tout à fait faux, mais il omet de préciser – comme nombre de collègues – que ces dernières opérations avaient été lancées en représailles aux opérations antérieures. »

Le Professeur Seldon, ne relevant pas la pique nous a rapporté ce récit midrashique bien connu des spécialistes du conflit : « Jacob et Esaü jouaient à je-te-tiens-tu-me-tiens-par-la-barbichette et l’un d’entre eux a perdu. Mauvais joueur, il n’a pas accepté la « tapette » pourtant donnée selon les règles du jeu et en accord avec les résolutions de l’ONU. Il a répondu par une double tapette. Depuis, le conflit ne fait que s’intensifier. »

« Bien entendu, conclut le Professeur Seldon, ce n’est qu’une légende. Nous autres psycho-historiens savons que ce conflit a l’âge de l’Univers et disparaîtra avec. Enfin, selon la théorie optimiste. »

Oyshkenaze

crédit photo : jcall

A propos de Oy Shkenaze

Après avoir exercé plusieurs métiers alternant succès et célébrité, Oyshkenaze est revenu à son domaine de prédilection, le journalisme de terrain. Cette passion le poursuit depuis toujours puisqu'en primaire déjà, il était le rédacteur en chef du journal de son école. Sa mère confirme : "Les appréciations de ses professeurs sur ses rédactions et son 11/20 à l'écrit du baccalauréat de français présageaient déjà de la brillante carrière qu'il mène aujourd’hui à Actualités Feuj"

Les commentaires sont fermés.

Revenir en haut de la page
%d bloggers like this: