Breaking News sa race
Accueil » France » Les rabbins font la grève du Guet

Les rabbins font la grève du Guet

Nouveau coup dur pour les femmes en attente du guet : les rabbins responsables des divorces ont signifié, par l’intermédiaire du syndicat rabbinique Bli Néder, qu’ils n’allaient plus signer le précieux papier tant qu’une commission de médiation n’était pas mise en place entre les couples en instance de divorce et eux-mêmes.

Le rabbin Georges Samak, secrétaire général de Bli Néder, est décidé. « La santé mentale des Rabbins est primordiale. Leur travail de médiation est éreintant, difficile. Ils sont en permanence sous pression. Mais les derniers cas ont dépassé l’érouv psychologique ! »

Depuis quelques mois, des plaintes de harcèlement moral ont été déposées par plusieurs rabbins responsables du guet. D’après le médecin du travail consistorial « les rabbins sont hantés par une chanson que chantent toutes les femmes peu après la réception du guet. Cette chanson est tellement insupportable, qu’ils en viennent à l’anticiper au moment de la signature et perdent leurs moyens. »

« Plusieurs guet ont dû être interrompu parce que le Rabbin faisait une crise d’angoisse » s’émeut Monsieur Samak. « Rendez-vous compte, nous faisons tout notre possible pour les femmes pour les libérer, les délivrer. Elles ne mentiront plus jamais ! Et voilà qu’on nous empêche de travailler corr…

Libérer… Délivrer…  Non… C’est insupportable… Ça me reprend à nouveau !

Libéré, délivré,
C’est décidé je m’en vais

Aaaah… Au secours… Vite, mon cachet…

Je ne reviendrai pas
Le passé est passé !

Mais où je l’ai mis ? Vite, appelez le médecin… Viiiiiiite !

Libéré, Délivré
Désormais plus rien ne m’arrête
Libéré, Délivré
Plus de rabbin parfait
Je suis là !
Comme je l’ai rêvé !
Perdu dans le guet

Le Beth Din est pour moi le prix de la liberté. »

Le prix de la liberté…

Le psychiatre Haim Cicurel a créé une structure de soins unique dédiée aux rabbins victimes de harcèlement moral et de burn-out. Selon le Docteur Cicurel, « la clinique Agouna Matata propose une thérapie novatrice dont le but est de rappeler aux rabbins le sens profond du mot Agouna Matata… Réfléchissez un peu… Mais… Quelle phrase magnifique… Agouna Matata…
C
e mot signifie…
que tu vivras ta vie,
sans aucun soucis…
Philosophie !
Agouna Matata !
 »

Oyshkenaze

Crédit photo : theblaze.com

A propos de Oy Shkenaze

Après avoir exercé plusieurs métiers alternant succès et célébrité, Oyshkenaze est revenu à son domaine de prédilection, le journalisme de terrain. Cette passion le poursuit depuis toujours puisqu'en primaire déjà, il était le rédacteur en chef du journal de son école. Sa mère confirme : "Les appréciations de ses professeurs sur ses rédactions et son 11/20 à l'écrit du baccalauréat de français présageaient déjà de la brillante carrière qu'il mène aujourd’hui à Actualités Feuj"

2 commentaires

  1. Rebecca Amsellem Chocron

    Votre article est d'une bêtise monstruseuse !!!!

  2. Iñaki Etxeguillou

    J'ai hurlé de rire à "Agouna matata" ! Merci.

Revenir en haut de la page
%d bloggers like this: