Breaking News sa race
Accueil » Fait divers » Georges Abitboul, le Rebbe le plus classe du monde

Georges Abitboul, le Rebbe le plus classe du monde

ARCLITE

La disparition subite de Rav Abitboul, le Rebbe le plus classe du monde, et surtout ses dernières paroles « Beth Din de merde » a plongé la communauté juive dans un grand désarroi.

Notre plus fidèle reporter, Menashem, est parti à la recherche de Rav Abitboul pour comprendre ses dernières paroles.

C’est finalement entre l’Australia et la South América, dans l’océan South Pacific, à la Yeshiva de Pom Pom Galli que Georges Abitboul, le Rebbe le plus classe du monde, a pu être retrouvé. Nous avons pu lui demander (sans être indiscret) ce que signifiait « Beth Din de merde ».

« Alors comme ça, tu viens me voir avec tes téfilin Azzedine Alaia et ton talith Yohji Yamamoto. Excuse-moi de te dire, mais tu confonds un peu tout… Tu fais un amalgame entre la coquetterie et la classe. Tu es fou. Tu dépenses tout ton argent dans les habits et accessoires de mode… Mais tu es ridicule… Enfin, si ça te plait… C’est toi qui les portes. Mais moi, si tu veux mon opinion, ça fait un peu… has been ! ».

« T’as fait Kiddouch ? Non ? Alors, tiens, on va manger des chips ! T’entends ?!? Des chips ! C’est tout ce que ça te fait quand je te dis qu’on va manger des chips ? Mais qu’est-ce qui t’arrive ? Pourquoi tu dis rien, tu fais la tronche ou quoi ? Sinon, y’a aussi des ouiches lorraines, c’est des petites tartes. Tu as devant toi le spécialiste de la ouiche lorraine ».

Ouiche

« Je suis le Rebbe le plus classe du monde et toi, tu te réveilles à 35 ans pour te demander ce que ça veut dire « Beth Din de merde » ? C’est pas que tu es indiscret, c’est juste que tu es un con. En disant « Beth Din de merde », j’ai voulu dire que le monde juif allait mal. C’est un cri de révolte que j’ai lancé à mes frères opprimés. Finissons-en avec la résignation et l’indifférence. Ouvrons les yeux ! Partout l’injustice, le communautarisme, l’exclusion… ça me débecte.
Tu as déjà entendu parler de l’hégémonie du grand Consistoire ? Faut se mettre au travail, afin de vaincre les Hassigdim. C’est un concept à moi, ça dénonce à la fois les hassidim et les mitnagdim. La prochaine fois, si tu veux me parler, envoie-moi… un fax ! ».

Moi, je préfère partir plutôt que d’entendre ça plutôt que d’être sourd, ce d’autant que j’ai connu un mec de droite, une fois, il avait dix fois plus de classe.

Oyshkenaze

Enhanced by Zemanta

A propos de Oy Shkenaze

Après avoir exercé plusieurs métiers alternant succès et célébrité, Oyshkenaze est revenu à son domaine de prédilection, le journalisme de terrain. Cette passion le poursuit depuis toujours puisqu'en primaire déjà, il était le rédacteur en chef du journal de son école. Sa mère confirme : "Les appréciations de ses professeurs sur ses rédactions et son 11/20 à l'écrit du baccalauréat de français présageaient déjà de la brillante carrière qu'il mène aujourd’hui à Actualités Feuj"

3 commentaires

  1. Je ne suis pas du genre à… mais franchement la…et je suis… Bref !

  2. Oy Shkenaze, ton article c’est la classe…américaine!!! 🙂

Revenir en haut de la page
%d bloggers like this: