Breaking News sa race
Accueil » Judaïsme » Voyage au coeur du Lobby Juif… euh Sioniste

Voyage au coeur du Lobby Juif… euh Sioniste

Actualités Feuj a eu l’immense privilège de visiter le QG du Lobby Juif… euh Sioniste en compagnie d’Eliezer Lévy, Directeur Général du Lobby Juif… euh Sioniste (LJES).

Le rendez-vous a été fixé sur le Parvis du Trocadéro, au milieu des skaters et des touristes. Après de brèves salutations, Eliezer Lévy nous emmène par une porte dérobée du Musée de l’Homme dans les bureaux souterrains du LJES.

Cinquante mètres plus bas, après avoir passé plusieurs contrôles de sécurité, la lourde porte blindée du LJES s’ouvre et révèle un immense bâtiment secret où s’affairent des milliers de personnes dans un dédale de couloirs et d’escaliers.

« Le LJES existe depuis des centaines voir des milliers d’années, raconte Eliezer Lévy. Au début, nous n’étions qu’un Centre de Recherche Médical où nous expérimentions avec mille ans d’avance le bioterrorisme : empoisonnement des puits et propagation de la peste noire. »

« Au fur et à mesure des siècles, nous nous sommes diversifiés afin d’être de plus en plus influents dans le monde et avons créé le Lobby Juif  avec des antennes dans tous les pays du monde. En 1885, nous avons acheté le Trocadéro et organisé l’Exposition Universelle comme prétexte pour construire une immense antenne de communication (la Tour Eiffel) nous permettant de diriger le monde. »Conspiration

« 1901 est une année charnière dans notre histoire : les juifs les plus influents se sont réunis dans le Salon d’Honneur du Lobby Juif pour rédiger le Protocole des Sages de Sion, notre plan de conquête du monde. »

« Après 1945 et la Shoah, il était difficile de garder notre nom de Lobby Juif, trop marqué. Nous nous sommes alliés avec un nouveau Lobby, créé quelques années plus tôt par Herzl, le Lobby Sioniste. Le but était le même, diriger le monde et, de toute façon, nous étions tous juifs ! Le Lobby Juif… euh Sioniste était né. »

Après ce bref rappel historique, Eliezer nous a emmené visiter les locaux, en commençant par le département média. Eliezer Lévy explique : « Ce département dirige tous les journaux mondiaux, même les plus réactionnaires. C’est ici que nous envoyons les Unes pour chaque quotidien, que nous préparons les reportages des Journaux Télévisés, que nous choisissons les patrons des médias, les animateurs et les programmes. C’est ici aussi que tous les matins nous nous réunissons avec les grands patrons des médias pour choisir l’éclairage sioniste que nous voulons apporter à chaque actualité. Les personnes que vous voyez ici sont nos employés et chacun contrôle un média : Yehoshoua contrôle Le Monde, Elisheva contrôle le New York Times, Moshé contrôle Minute, Menahem dirige Radio Courtoisie… »

Puis, Eliezer nous emmène dans le département politique. « Chaque coup d’État, chaque révolution, chaque élection, tout, absolument tout est dirigé par ce département. Même le Printemps Arabe est né ici ! C’est aussi ici que se trouve la partie lobbying du lobby : la politique française est gérée en partenariat avec les Francs-maçons, celle des USA avec les Illuminati… Et même Star Wars avec le Lobby Wan Kenobi !
Tous les partis politiques sont sous notre emprise : les socialistes, l’UMP, le Front National, même l’extrême gauche ! Tout est noyauté par nos services. »

politique juive

Nous descendons à l’étage du dessous. « Ici se trouve le département financier, fondé par le Baron de Rothschild. Les ficelles que vous voyez là, ce sont les cordons de la bourse que nous tirons vers le haut ou vers le bas au gré de nos humeurs dans le seul but de provoquer des crises financières et surtout pour nous enrichir. Les bureaux que vous voyez à gauche contrôlent les cours des matières premières : or, diamant, pétrole… et ceux de droite, contrôlent les bourses mondiales : New York, Londres, Tokyo, Paris… Et le bureau central ? Bien entendu, c’est pour le contrôle du FMI ! »

A ma question sur l’infaillibilité du système, il sourit : « tout est verrouillé, tout est sous contrôle. Et nous avons nos boucs émissaires en cas de problème : on découvre des micros ? C’est la faute de la NSA ! Des idées perturbatrices ? C’est la faute des Femen ! Les attentats du 11 septembre ? C’est la faute d’Al Qaida !
Pour cela, nous avons notre réseau d’espions disséminés dans le monde entier qui travaillent pour nous. Ce sont nos Men In Black, à la différence près que les nôtres portent chapeau et grande barbe. Dans notre jargon sioniste, on les appelle shelihim. »

La descente dans les sous-sols se poursuit. « Ici, c’est notre service médical qui possède toutes les dernières avancées de la médecine. Nous avons notamment un hôpital de jour de chirurgie esthétique permettant de nous débarrasser de nos cornes, de nos griffes et des autres tares de notre anatomie, d’ailleurs, je vois les vôtres qui dépassent… Allez, venez, c’est gratuit ! »

Un peu plus bas et soulagé de mes 2 cornes, nous arrivons dans le service gastronomie. « Ce service, très ancien, a créé notre première spécialité, le pain azyme au sang des infidèles. Nous avons commencé avec du sang chrétien. Hélas, maintenant, c’est plus compliqué de sacrifier des occidentaux, alors nous nous rabattons sur du sang arabe.
La dernière recette inventée par notre Chef poursuit notre but de diriger le monde : c’est le kneidel (en français : quenelle). Le kneidel, d’un abord inoffensif, est une arme d’un nouveau genre d’une efficacité redoutable : c’est une arme idéologique. En faisant une quenelle, doucement, vous diffusez l’idéologie anti-système que nous avons développée, contre le système que nous avons nous-même érigé. Appréciez l’ironie !
Pour arriver à nos fins, nous avons dû recruter un agent double, Natanaël (en français : Dieu-donné), pour inoculer cette idéologie sioniste anti-sioniste parmi les citoyens qui pensent échapper à notre emprise en dénonçant notre complot. D’ailleurs, je l’ai chaudement félicité, lui et Alain [Soral] pour nous avoir transmis les listes de ses fans, tout en faisant croire à un piratage par les sionistes. »

Devant mon air incrédule, il conclut : « à la guerre comme à la guerre, mon cher ami… le meilleur moyen de contrôler le monde, c’est avant tout de contrôler ses ennemis ! »

Oyshkenaze

Crédit photo : wikipédia

Enhanced by Zemanta

A propos de Oy Shkenaze

Après avoir exercé plusieurs métiers alternant succès et célébrité, Oyshkenaze est revenu à son domaine de prédilection, le journalisme de terrain. Cette passion le poursuit depuis toujours puisqu'en primaire déjà, il était le rédacteur en chef du journal de son école. Sa mère confirme : "Les appréciations de ses professeurs sur ses rédactions et son 11/20 à l'écrit du baccalauréat de français présageaient déjà de la brillante carrière qu'il mène aujourd’hui à Actualités Feuj"

14 commentaires

  1. Joli final ! Mais pour le corps de l’article, j’ai bien peur qu’une partie se retrouve copiée-collée et prise au sérieux (puisque le « Protocole » l’a été…). Joli sujet de recherche future sur la dynamique du web.

  2. Trop drôle ! Ne le donnez pas aux "quenelliers", ils sont assez cons pour le lire au 1er degré et le faire diffuser par la fachosphère !!

  3. Enfin vous admettez la VE-RI-TE!!! Mais nous ne sommes pas dupes, nous savons que dévoiler vos plans fait aussi partie de vos plans pour nous CONTROLER. Bientôt vous reconnaîtrez qui vous êtes, et enfin l’humanité pourra vivre libre et heureuse. Bravo à ce journaliste courageux.

  4. Camarade modérateur, j’espère que tu appréciera le clin d’oeil cabalistik caché dans le précédent commentaire, dont je ne te ferais pas l’affront de préciser le caractère parodique. Oups zut sous couvert de pas le faire je l’ai fait, ça recommence…

    A part ça, transmets stp mon très grand respect et clin d’oeil à l’ami Oyshkénaze, ça fait du bien de le lire!

  5. Peut-être bien que le prénom Natanaël a donné l'idée à Dieudonné ou à ses fans, l'iidée de son ascendance juive!?

  6. Zylberstein -hillman Carole

    ca n'a rien a voir avec cette photo mais prevoit si vous pouvez la bat de mina le 21 et 22 juin , a Parigi !!!

  7. Bonjour,

    Merci pour cet article très rafraîchissant. Un tel article lutte 100 fois mieux contre l’antisémitisme que toutes les diatribes stupides des donneurs de leçons. J’avoue vous avoir découvert par hasard un peu comme le Gorafi. C’est vrai que parfois, quand on est pas juif, ce n’est pas facile de comprendre toute la subtilité de votre humour (quoique, parlant Allemand, ça m’aide à comprendre le Yiddish.

    En tous les cas, vous prouvez que le rire est salutaire et qu’on peut rire de tout.

    Merci.

  8. Dommage vous navez pas pu visiter le departement catastrophe naturelle et le departrment gastro-anterite !

  9. Grandiose !!!!!

  10. excellent, mais comme dit Laurent, ces cons sont foutus de le croire et de le diffuser comme preuve.

  11. L ' entré est gratuite au moins pour la visite 😉

  12. L ' entré est gratuite au moins pour la visite 😉

  13. Eh moi qui travaillait depuis des années et des années pour faire la synthèse totale de toutes les données qui me parvenaient à travers des indices, et voilà que vous, par je ne sait quel esprit brillant, vous y parvenez en un article, en ce beau dimanche de printemps…vous ne seriez pas JUIF????

Revenir en haut de la page
%d bloggers like this: