Breaking News sa race
Accueil » France » Querelle d’Académiciens pour la fête des Lumières, embrasement international ?

Querelle d’Académiciens pour la fête des Lumières, embrasement international ?

Depuis plusieurs années couvait une guerre qui semble bien avoir atteint aujourd’hui un point de non-retour.

Tout a commencé à l’Académie Française. Les Immortels, préparant depuis 19 ans déjà, la nouvelle édition du Dictionnaire Académique ne se sont jamais entendus en effet sur l’orthographe exacte de la fête juive de H’annouka. Des graphies dissidentes émergeaient depuis toujours; Channouka, Hannucah, Hannoucah, Chanucca, avec ou sans l’apostrophe dans le premier H, avec ou sans le doublement des ‘c’ ou des ‘k’ etc.

Académie française

Académie française (Photo credit: drs1ump)

Le Conseil Constitutionnel s’inquiétant du retard de la nouvelle production encyclopédique, et constatant que cette seule divergence en était la cause,  aurait proposé une orthographe respectueuse des sensibilités multiples mais qui aurait mis le feu au poudre: « Noël-Aïd-uka « …

Comme nous vous l’indiquions hier, la question prend en outre une ampleur cette fois sur le plan international et juridique puisque Nokia se réserve le droit d’interdire la prochaine diffusion du Dictionnaire Académique Français si jamais cette décision unilatérale venait à contrarier les investissements marketing que la firme finlandaise avait engagé pour s’approprier le mot et le renommer en H’aNokia.

Du coup, la Commission Européenne a été approchée en soutenance préalable, et si une solution rapide n’est pas trouvée, l’effet domino risque d’aboutir à une Session Extraordinaire de l’ONU qui cette fois-ci, ne se réunira plus pour condamner exclusivement l’Etat d’Israël, mais pourra arbitrer ce sujet pourtant typiquement français.
D’après nos sources la délégation Palestinienne préparerait un projet de motion, voyant là une nouvelle diversion diplomatique sioniste.

H’annouka devient donc de plus en plus un baril de poudre et l’allumage Intercontinental risque cette année de prendre tout son sens, si une solution n’est pas trouvée dans les prochains jours.

François Hollande aurait réagi. Mais à l’heure actuelle, nul ne sait comment.

academie-francaise

Le Larousse, le Robert et le Vidal ont décidé quant à eux, et tant qu’une décision officielle n’était pas prise, d’accepter toutes les orthographes possibles pour qualifier la Fêtes des Lumières Juives, ce qui rajoutera 2 feuillets environ à leurs ouvrages respectifs.

Une affaire (encore) à suivre…

 

Auteur: Mise En Trentaine

 

A propos de Mise en trentaine

Mise En Trentaine est le pseudonyme d’un vieux trentenaire qui a toujours nourri une passion pour l’investigation, pourvue qu’elle ne lui prenne pas trop de temps. Auteur du célébrissime blog éponyme, il se compromet également à la rédaction d’Actualités Feuj quand ses nombreuses sources lui réservent les scoops les plus exclusifs. Fin limier en surcharge pondérale à peine notable, il préfère miser sur l’humain et la confiance accordée à chacun de ses informateurs, plutôt que de se lasser dans de stériles procédures de vérifications chronophages. Instigateur du site, il n’en porte cependant aucune responsabilité. Ni fierté du reste, si ce n’est celle de dire plus tard à ses petits-enfants au moment de la remise de sa Légion d’Honneur : « Et dire que tout cela a commencé comme une blague d’été… »

Un commentaire

  1. A Montellimar, c'est Hanougat!

Revenir en haut de la page
%d bloggers like this: