Breaking News sa race
Accueil » France » La cigarette électronique ne serait pas cachere

La cigarette électronique ne serait pas cachere

Exclusif : d’après notre reporter Philippe Maurice, la e-cigarette ne serait pas certifiée cachère.

En effet, après enquête, elle n’apparaît sur aucune liste de produits cachers : que ce soit sur les listes françaises, européennes, et de quelque rabbinat que ce soit.

Nous avons interrogé Rav Tobavitch, Av Beth Din, sur le sujet.

choisissant-la-droite-e-cigarette

Actualités Feuj : Kvod a rav, la cigarette électronique, cacher, pas cacher, parve, halavi, halal ?

Rav Tobavitch : Question intéressante. A l’heure actuelle nous ne pouvons pas autoriser la cigarette électronique. Et ce pour plusieurs raisons.

  •  La technologie utilisée dans le système embarqué ferait appel à un mélange de fer et de cuivre. Or, ce mélange est totalement assour min atorah, min halakha, deraban et al pi hakabala. C’est exactement le même problème que le Chaatnez (NDLR : mélange de laine et de lin)
  • Les différents goûts utilisés ne sont actuellement sous aucun contrôle rabbinique. Les colorants, senteurs, parfums etc pourraient être totalement taref, issus de cochenille ou de gras de truie.

Vous comprenez que nous ne pouvons absolument pas nous prononcer sur le sujet.

AF : Alors, que faire. Quelle solution apportez vous ?

RT : Sur les produits existants, malheureusement rien. Nous ne savons pas répondre. Et plutôt que d’aller vérifier la fabrication de ces produits, nous préférons nous concentrer sur notre marque. Euh excusez moi, on peut effacer?

AF : Pardon ?

RT : Ce que je disais, c’est que nous avons entendu dire qu’une nouvelle gamme de cigarettes électroniques cacher allait sortir.
Les goûts seront adaptés au judaïsme (senteurs traditionnelles de la cuisine juive, séfarade et ashkénaze; ketoret etc) et de plus, son procédé permettra de fumer shabbat. Une cigarette totalement révolutionnaire.

AF : une date de sortie?

RT : nous espérons l’avoir pour hanouka. Un bien beau cadeau à déposer en bas du sapin. Sans aucun risque qu’il prenne feu.

 

Enhanced by Zemanta

A propos de Harry Berg

D'origine séfarade, mais d'apparence ashkénaze, raillé et moqué enfant, Harry Koberg change de nom pour Harry Berg, plus facile à porter. Ce journaliste réputé, a toujours un coup d'avance sur l'actualité (La rue des rosiers vendue, Gad déjà marié...). N’hésitez pas à le contacter sur son Facebook si vous avez un scoop à lui soumettre !

Un commentaire

  1. Je ne savais pas qu’il y a un clone Le Gorafi en juif , vous m’avez fait rire avec votre « un mélange de fer et de cuivre. »
    Très marrant. Mais bon il faut faire attention quand même les gens peuvent y croire…

    Merci 🙂

Revenir en haut de la page
%d bloggers like this: