Breaking News sa race
Accueil » Judaïsme » Nous pourrions bien ne pas être le peuple élu

Nous pourrions bien ne pas être le peuple élu

Les dernières découvertes extraordinaires de la NASA tendent à montrer que la Terre décrite par la Torah n’est pas notre planète, mais une exoplanète orbitant autour de Véga.

HD85512b
Il aura fallu attendre d’avoir suffisamment de données photographiques et topographiques en provenance de HD 85512c, planète similaire à la nôtre (par sa taille et sa distance à son soleil) orbitant autour de Véga de la Lyre, pour que les Rabbins s’émeuvent au point de remettre en cause notre place dans l’univers. En effet, là où la topographie de notre planète ne correspondait pas toujours aux descriptions faites par la Torah (position des fleuves, des monts, etc.) et résistait aux différentes interprétations que les sages en faisaient, cette exoplanète semble parfaitement y convenir.

Si cela fait déjà plusieurs mois que cette découverte a interpellé nombre de nos sages, les dernières photographies du mont Ararat (nommé ainsi pour sa concordance avec le mont éponyme décrit dans la Torah) laissent apparaître ce qui semble être une épave gigantesque de bateau (cf. photographie). Force est de constater qu’il pourrait bien s’agir de l’arche de Noé qui s’y échoua après la décrue du déluge. Épave étrangement similaire à l’arche de Noé, sur le mont Ararat

Exoplanète
D’ores et déjà, les grandes questions fusent parmi nos sages : se pourrait-il que la planète décrite par la Torah ne soit pas la nôtre et que, de ce fait, nous ne soyons pas les descendants d’Adam, d’Eve, d’Abraham, d’Isaac et de Jacob, nés, du coup, à plusieurs année-lumières de chez nous ?

Le Dr Stephen P. Haggis, docteur en théologie ésotérique (Université du Montana) et porte-parole européen de l’église de scientologie, indique, pour sa part, que ces découvertes ne font que démontrer la théorie scientologique qui veut que « l’homme n’est qu’un vaisseau envoyé dans l’espace [ndlr : sur Terre] pour réchapper à une guerre apocalyptique ». Si son discours n’est pas nouveau, on peut s’étonner que plusieurs Kolel en Europe (principalement au Royaume-Uni et dans les pays scandinaves) aient décidé d’étudier dorénavant principalement l’œuvre littéraire de Ron Hubbard, « au cas où».

Déjà, des théories plus ou moins fumeuses pullulent sur internet pour tenter de lier généalogiquement le patriarche Abraham…et Tom Cruise. Des kabbalistes ont déjà pu démontrer que Tom Cruise a une guématria [ndlr : numérologie ésotérique] divisible par la guématria d’Abraham, d’Isaac et de Jacob. En revanche, la Guématria de John Travolta (autre prophète dans la théocratie scientologue) est un nombre premier, fait remarquable en soi mais sans rapport avec la généalogie des patriarches. L’acteur, contacté par Actualités-Feuj, n’a pour l’instant émis aucun commentaire à ce sujet.

Si, officieusement, certains ne cachent par leur impatience, aucun membre de la communauté internationale n’a à ce jour remis en cause la légitimité du peuple Hébreu sur la terre d’Israël suite à ces découvertes. En revanche, on constate déjà une baisse de ventes de fils rouges aux abords du Mur des Lamentations à Jérusalem.

Auteur : Pinhas Chalom

Enhanced by Zemanta

A propos de Oy Shkenaze

Après avoir exercé plusieurs métiers alternant succès et célébrité, Oyshkenaze est revenu à son domaine de prédilection, le journalisme de terrain. Cette passion le poursuit depuis toujours puisqu'en primaire déjà, il était le rédacteur en chef du journal de son école. Sa mère confirme : "Les appréciations de ses professeurs sur ses rédactions et son 11/20 à l'écrit du baccalauréat de français présageaient déjà de la brillante carrière qu'il mène aujourd’hui à Actualités Feuj"

Les commentaires sont fermés.

Revenir en haut de la page
%d bloggers like this: