Breaking News sa race
Accueil » Ephémerides » Shana Tova 5774 !

Shana Tova 5774 !

A la veille du nouvel an juif, toute la fine équipe d’Actualités Feuj vous souhaite une bonne et heureuse année 5774.

shana_tova_by_yossikuszer (Crédit Photo: DevianArt)

Qu’elle soit douce comme la mousse des bois, bonne comme du Nutella, belle comme Bar Refaeli, pieuse comme les Loubniker, aussi riche que Victoria Beckham et funky comme le Rav Kravitz !

[ Nous souhaitons aussi un beau mariage a Gad Elmaleh et une bonne délivrance pour Madame avec peut-être une éclatade Cocoesque 8 jours après, surtout si elle allaite. 😉 ]

Plus sérieusement, que cette nouvelle année soit enfin l’occasion de nous moquer de la Désinformation qui nous maltraite depuis trois longues décennies déjà. De retourner la vapeur et d’agir de façon humoristique au lieu de la subir de manière inattendue.
Que nos lecteurs fidèles s’évadent de leurs tracas le temps de leurs visites, que nous puissions continuer à leur décrocher un sourire tout en réveillant, surtout, leurs esprits critiques, en pleine torpeur devant le flot d’informations non-vérifiées relayées par des pseudo-journalistes

D’être le premier journal satirique de la Communauté Juive francophone, qui se permet de rire de tout dans le respect et de chacun avec impertinence.

L’occasion enfin pour nous de vous remercier: qui aurait dit qu’un site lancé un 1er Août, au cœur d’un été ensoleillé, sans tambour ni trompette, dépasserait les 100 000 lectures et 230 likes à peine un mois plus tard, rien qu’avec le bouche-à-oreille ?

Nous terminerons donc sur cette dépêche exclusive de l’AFP (Actu Feuj Press):

« Shana Tova ouMetouka, que nous soyons tous inscrits dans le Livre de la Vie et que la plus belle info que nous pourrons les premiers vous annoncer cette année ce soit celle, sans rire cette fois, de la venue du Mashiah ! »

Enhanced by Zemanta

A propos de Mise en trentaine

Mise En Trentaine est le pseudonyme d’un vieux trentenaire qui a toujours nourri une passion pour l’investigation, pourvue qu’elle ne lui prenne pas trop de temps. Auteur du célébrissime blog éponyme, il se compromet également à la rédaction d’Actualités Feuj quand ses nombreuses sources lui réservent les scoops les plus exclusifs. Fin limier en surcharge pondérale à peine notable, il préfère miser sur l’humain et la confiance accordée à chacun de ses informateurs, plutôt que de se lasser dans de stériles procédures de vérifications chronophages. Instigateur du site, il n’en porte cependant aucune responsabilité. Ni fierté du reste, si ce n’est celle de dire plus tard à ses petits-enfants au moment de la remise de sa Légion d’Honneur : « Et dire que tout cela a commencé comme une blague d’été… »

Les commentaires sont fermés.

Revenir en haut de la page
%d bloggers like this: